Pratiquant le dessin dès son plus jeune âge, Olga GUYOT ose enfin l'aventure de la peinture. Elle fait ainsi ses premiers pas de peintre autodidacte en 1992. Elle expérimente les différents médiums que sont : le pastel, l'aquarelle et l'huile. C'est avec cette dernière que sa sensibilité réagit et elle se lance avec toute la fougue de son origine slave dans des recherches passionnées. Elle commence à  apprivoiser cette technique. Pour elle c'est vraiment une découverte. Tout en elle réagit à  ce médium : l'odeur, la texture. Le velouté du rendu la pousse dans cette direction. Comme beaucoup, elle s'exerce en faisant la copie de peintres anglais et français. N'étant jamais satisfaite, elle cherche, tâtonne. C'est en approfondissant ses connaissances qu'elle découvre la technique des impressionnistes, des fauves et des pointillistes. Dans ces trois mouvements, elle va trouver cette inspiration qui lui sera propre, elle en fera un style qui lui sera particulier. Son regard sur le monde, elle va pouvoir le faire partager aux autres à  travers sa sensibilité, son émotion et lui donner cette atmosphère qui lui est particulière. La nature à  ses yeux, est le plus beau des cadeaux, elle lui offre une palette de couleurs magnifiques. Elle va donc les amplifier à  travers son style fauve et pointilliste. Ses sujets sont variés. Passionnée par la nature, elle se perfectionne également dans l'art du portrait et des natures mortes. La beauté est partout, pour qui sait la chercher. Mais elle tient à  si peu de choses : une expression, un geste, un reflet ou une ombre. Le souci du détail, la transparence et la lumière lui font aborder de nouveaux sujets. Il lui faut sans arrêt sublimer son oeuvre.
Elle anime aussi depuis de nombreuses années un atelier peinture avec le foyer rural de Soirans, le village où elle vit.
Dernièrement, elle a clos la fin d'année avec les oeuvres de ses "élèves", petits et grands. Dans le cadre de "lire en fête" elle a présenté, en 2012 en association avec la bibliothèque de Soirans, une animation sur la peinture à travers les âges. Les travaux effectués par l'atelier durant l'année ont été présentés.

Oh, quelle belle actualité  tout de même, me voici, avec un brin de surprise, avoir reçu le prix spécial du jury du grand concours des arts contemporains,  j'en suis très émue, bien sûr. Merci, au jury qui m'a décerné ce prix. Cela fait si chaud au coeur...

Récompenses obtenues au fil des ans...

  • 2017 : Prix l’orchydée de Caillebotte au salon de Chamesson, décerné par la ville de Yerre, Paris
  • 2016 : Médaille d’or du salon Arts Inter de Vittel
  • 2016 : Médaille d’or du salon Arts inter de Dijon
  • 2017 : Médaille d’or du salon Arts Inter de Lyon au palais Bondi
  • 2015 : Médaille d’argent d’Arts inter de Verdun
  • 2014 : Prix spécial du jury lors du grand concours Européen des Arts contemporains
  • 2012 Médaille de bronze au salon international de Bourbonne les Bains
  • 2012 Signalée grande signature au salon International de Luxeuil-Les-Bains
  • 1996 Première exposition : le concours Paul Ricard où j’obtiens l’une des huit plaquettes d’encouragement.